Comment nettoyer un bol tibétain?

Le bol tibétain, ou bol chantant, est utilisé pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques et curatives, notamment par la thérapie du chant. Chaque bol tibétain provenant d’une fabrication artisanale est unique au monde, ce qui permet à son possesseur de créer une véritable connexion avec lui, ce qui lui permettra de bien exercer tous ses effets.

Pourquoi entretenir son bol tibétain ?

Cette question paraît si évidente si l’on considère cet objet comme tout autre. Car, il faut entretenir son bien matériel, le nettoyer, le dépoussiérer et le laver. Toutefois, le bol tibétain n’est pas qu’un simple objet matériel si l’on regarde son histoire, les nombreuses traditions spirituelles ou rituelles pour lesquels cet objet incarne le sacré. Mais quelle que soit l’idée que l’on se fait du bol à travers toutes les cultures, une chose est sûre : le bol tibétain est un objet merveilleux !

C’est pour cela que le nettoyage correct d’un bol tibétain est d’une importance capitale, afin qu’il ne perde rien de son superbe et qu’il puisse continuer d’émettre des sons qui feront vibrer votre corps.

Les étapes du nettoyage

En premier lieu, vous devez comprendre la composition du bol tibétain. Ce dernier est fabriqué à partir de l’alliage de sept métaux : l’or, l’argent, le fer, le cuivre, le plomb, l’étain et le mercure. De ce fait, et compte tenu de la manière dont on l’utilise, il ne nécessite pas un grand nettoyage car il ne risque pas de s’encrasser.

Le plus simple est donc de le dépoussiérer quand vous faites votre ménage. Pour cela, pas besoin d’utiliser des produits détergents, privilégiez plutôt l’usage d’un chiffon doux propre, ou d’un plumeau.

Quant au nettoyage à proprement parler, et selon les artisans népalais, fabricant des bols tibétains, il doit être occasionnel, voire rare. Si vous nettoyez votre bol trop souvent, vous risquez de l’abîmer. En effet, il est crucial que l’intégrité du bol soit préservée et ce, afin que les ondes et vibrations émises ne soient pas altérées.

Toutefois, comme il s’agit d’un alliage de métaux, des tâches d’oxydation finiront par apparaître, et c’est à ce moment là que vous devrez procéder au nettoyage.

Pour cela, il est recommandé d’utiliser de l’eau ainsi que du savon de Marseille et de frotter les tâches à l’aide d’un chiffon. Si vous souhaitez avoir recours à une méthode plus naturelle, vous pouvez avoir recours à la pierre d’argile.
Vous pouvez également procéder à un nettoyage à l’aide de minéraux permettant t un échange d’énergies positives. Cette pratique, très répandue parmi les utilisateurs des bols tibétains, sert à purifier le bol et donc à purifier les chakras. Pour cela, plusieurs pierres peuvent être utilisées.

Une fois le nettoyage de votre bol tibétain effectué, il faudra bien l’entretenir, afin de limiter les nettoyages et ainsi faire en sorte qu’il dure plus longtemps.

(7)