Les gestes nécessaires pour assurer une bonne hygiène bucco-dentaire

Nous n’en avons pas toujours conscience, mais notre hygiène bucco-dentaire est essentielle à notre état général et à notre qualité de vie.

Les douleurs aux dents, et les problèmes bucco-dentaires tels que : l’accumulation de la plaque dentaire, tartre, caries, gingivite, infections dentaires, mauvaise haleine, sensibilité dentaire, maladie parodontale… sont principalement le résultat d’une hygiène dentaire insuffisante.

Ces maladies peuvent avoir un impact fort sur les dents et les gencives, allant parfois jusqu’à la perte des dents ou à la nécessité de porter un appareil dentaire.

Il y a donc des règles fondamentales qui doivent être suivies tout au long de la vie afin de conserver le plus longtemps possible des dents et des gencives saines ou encore prévenir ces maladies et les stabiliser si elles surviennent malgré tout.

Les gestes essentiels pour une bonne hygiène bucco-dentaire :

1- Hygiène bucco-dentaire: Le brossage des dents

Le brossage des dents est le premier geste d’hygiène bucco-dentaire. La plaque dentaire est une substance collante constituée de bactéries et de sucres qui s’accumulent sur les dents. Si on ne la traite pas, elle se transforme en tartre et peut ensuite entraîner des maladies de gencives. Il est donc essentiel de se brosser les dents au moins deux fois par jour pendant deux minutes.

1-1- Le choix de la brosse à dent

Le choix de la brosse à dents et du dentifrice dépendra de plusieurs critères. Il est important de bien choisir sa brosse à dents. La brosse utilisée doit être à poils souples ou médiums, avec une tête à petite dimension qui peut se glisser partout et permet d’atteindre toutes les dents. En effet, une brosse à dents dure risque de blesser les gencives. Mieux vaut un brossage doux et un peu plus long qu’un brossage agressif qui risquerait d’abîmer l’émail des dents.
La encore, il faut changer de brosse à dents tous les trois mois ou plus régulièrement si celle-ci présente des signes d’usure. Cela permet de limiter la prolifération des bactéries ainsi que les problèmes bucco-dentaires qui en découlent.

Deux options s’offrent en matière de brosse à dents :

La brosse à dents manuelle :

Cette brosse à dents permet d’obtenir d’excellents résultats lorsqu’elle est bien utilisée.

La brosse à dents électrique :

Dotée d’un minuteur intégré et de fonctionnalités diverses, la brosse à dents électrique est très recommandée par les chirurgiens-dentistes car elle élimine plus de plaque dentaire et atteint facilement certaines zones délaissées par la brosse à dents manuelle.

Une fois équipé de sa brosse à dents, il faut effectuer les bons gestes. Se brosser les dents en effectuant de petits mouvements de haut en bas – du rose de gencives vers le blanc de haut des dents et en prenant soin de passer sur toute la surface de chaque dent. On peut également brosser la langue, où sont généralement logées beaucoup de bactéries.

1-2- Le choix du dentifrice :

Il faut ensuite choisir un dentifrice adapté aux besoins de chacun. Alors pour choisir son dentifrice, il faut veillez à ce qu’il contienne du fluor, un oligo-élément qui se fixe sur les dents pour les renforcer et prévenir les caries. Le dosage évolue en fonction de l’âge et doit être respecté pour éviter les risques de fluorose dentaire, une pathologie due à un excès de fluor qui peut provoquer des tâches irréversibles sur l’émail des dents.

Si vous avez les gencives fragiles ou les dents sensibles, il faudra impérativement opter pour un dentifrice qui respectera et protégera vos dents et vos gencives.

2- Hygiène bucco-dentaire: Le bain de bouche :

Immédiatement après le brossage, on peut utiliser un bain de bouche. Pur ou dilué dans un peu d’eau, il permet d’éliminer d’avantages de bactéries. C’est un produit particulièrement indiqué pour éviter les infections, prévenir la parodontite et la mauvaise haleine. Les bains de bouche antiseptiques ne doivent toutefois pas être utilisés sur une trop longue durée afin de ne pas déséquilibrer la flore buccale.

3- Le fil dentaire et les brossettes interdentaires :

Le fil dentaire et les brossettes interdentaires sont également de très bons compléments au brossage des dents. Ils permettent en effet d’éliminer les résidus alimentaires et la plaque dentaire qui restent coincés dans les espaces interdentaires et ne peuvent être retirés avec une brosse à dents.

Si la gencive est en bonne santé, le passage des brossettes doit être fait une fois par jour, idéalement le soir. Si les espaces interdentaires sont trop étroits, les brossettes doivent être remplacées par du fil dentaire.

4- Le gratte-langue :

Il faut penser également à brosser la langue. En effet, après chaque repas ou lorsque nous dormons des bactéries se déposent sur notre langue et forment une fine couche blanchâtre responsable de la mauvaise haleine. Pour remédier à ce fléau, il est conseillé de se débarrasser de ces bactéries au minimum une fois par jour à l’aide d’un gratte-langue.
Le gratte-langue est un accessoire d’hygiène méconnu du grand public mais très utilisé dans certains pays comme l’Inde par exemple où on le retrouve dans le rituel du matin.

Ce petit accessoire pourrait bien être LA solution contre la mauvaise haleine.

Néanmoins, les avantages à utiliser le gratte-langue régulièrement sont nombreux.

Avantages de l’utilisation d’un gratte-langue :

Le gratte-langue sert avant tout à éliminer les bactéries de la bouche pour une haleine fraîche et qui dure. En éliminant les bactéries présentes sur la langue, on empêche les éventuelles infections qu’elles pourraient causer. Aussi de nombreux utilisateurs du gratte-langue ont déclaré sentir une amélioration du plaisir gustatif après plusieurs séances d’utilisation. Également, le grattage de la langue active la production de salive, elle-même indispensable au bon fonctionnement du processus de digestion.

Une autre étape fondamentale pour s’assurer d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire est de consulter régulièrement son dentiste. Il est conseillé de s’y rendre une fois par an pour détecter les éventuelles caries et autres pathologies, de procéder par la même occasion à un détartrage et d’établir un plan de suivi de prévention personnalisé.

Enfin, l’hygiène bucco-dentaire est essentielle pour conserver le plus longtemps possible des dents et des gencives saines et éviter des désagréments avec des règles simples.

(4)